Get Adobe Flash player

Ras le bol fiscal ?

Taxes, impôts, cotisations... Un certain "ras-le-bol" fiscal sans doute. Mais ceux qui protestent le plus (et obtiennent souvent des dégrèvements, des compensations ou des reports) sont-il vraiment les plus à plaindre ?

Et vous qu'en pensez-vous ?
 

Commentaires 

 
0 #4 TTC 21-11-2013 13:30
J'en ai marre d'être l'éternelle victime de tout un système fondé sur la gabegie et le matérialisme sur le dos des autres.
Je me paupérise, ma santé se dégrade largement à cause de cet environnement putride, j'en ai ras la casquette pour rester poli, j'ai pourtant pas mal de ressources, mais dans un monde qui n'écoute que ceux qui le dirigent, je me demande comment on a toujours pas réussi à se mettre ensemble, quitte à se soulever, ce qui est un droit fondamental du peuple quand celui-ci est desservi par son "élite".
Citer
 
 
0 #3 justice 13-11-2013 11:17
Contre l’injustice fiscale et sociale, le Front de Gauche appelle à une grande marche le dimanche 1er décembre à Paris pour une révolution fiscale, la taxation du capital et l’annulation de la hausse de la TVA. Cette marche se dirigera vers le « portique » de Bercy, symbole de la politique du gouvernement Ayrault plus favorable au Medef et à la finance qu’aux salariés et à la grande masse de la population.
La colère populaire contre les conséquences de l’austérité est juste et légitime. La droite, le Medef, l’extrême droite essaient aujourd’hui de la dévoyer. Leurs objectifs n’ont rien à voir avec les intérêts du peuple : il ne faut pas les laisser faire.
Il est temps pour ceux et celles qui ont voulu la défaite de Nicolas Sarkozy et enragent de voir sa politique continuer à être appliquée, de se mobiliser le plus largement possible dans l’unité.
Citer
 
 
0 #2 RICHES 06-11-2013 22:18
En moyenne, les 120 premiers patrons de France se sont donc adjugé chacun 2,79 millions d'euros pour la seule année 2012, soit 7 634 euros par jour ! Sachant qu'un smicard travaillant à temps complet gagne environ 17 000 euros bruts par an, cela signifie que chacun des 120 premiers patrons du pays a touché en 2012 l'équivalent de 164 années de SMIC !
Citer
 
 
0 #1 impot 05-11-2013 22:00
Il y a surtout cette nouvelle imposition sur notre modeste revenu à peine au smic qui fait qu'il nous faut aussi payer pour la première fois la taxe d'habitation plus la redevance télé.
Bravo les socialistes, ça s'appelle une politique socialiste alors que les plus riches ????
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir